Montréal

Kawandak

Kawandak, mot algonquin signifiant “épinette blanche”, est un quatuor fondé par Normand Guilbeault qui y joue la contrebasse, qui y chante et dont il assure la direction musicale. Ce groupe est également formé de Rachel Bonneau (complice de Normand Guilbault dans la vie personnelle comme professionnelle) à la voix, de Sylvain Provost aux guitares et de Claude Lavergne à la batterie et aux percussions. Kawandak se veut une rencontre entre la musique occidentale et la musique traditionnelle autochtone d’Amérique du Nord. C’est pour lui le mariage entre des traditions fortes qui font une musique puissante. Ces musiciens aguerris, qui ont plus d’une trentaine d’années d’expérience comme jazzmen, parviennent à combiner le jazz, le blues, le rock et les musiques autochtones en un tout cohérent et magnifiquement métissé. Leur musique laisse place aux chants, aux rythmes, elle est une sorte d’ode à la nature et au sacré. Kawandak est inspiré particulièrement par Buffy Sainte-Marie, Robbie Robertson, Jim Pepper et Randy Wood.

 

Ils interpréteront deux chansons :

  • Peyote song

Les Peyote medicine and prayers songs sont des chants millénaires qui ont pris naissance dans le nord du Mexique chez les Huichols et les Tarahumaras. On retrouve ces chants dans les cérémonies ancestrales du peyotl. Les participants y chiquent du peyotl ou boivent un thé à base de celui-ci. Le peyotl est un cactus hallucinogène suscitant des expériences spirituelles profondes. Dans les années 1800, cette cérémonie s’est répandue vers le nord aux États-Unis, chez les Comanches et les Apaches, puis encore plus au nord et à l’est. Essentiellement, ces chants servent à la guérison spirituelle (healing songs) et rétablissent balance et harmonie chez les individus. Voilà pourquoi Normand Guibault aime inclure ce genre de chansons au répertoire de Kawandak.

 

 

 

  • Comin & goin

Le compositeur de cette pièce s’appelle Jim Pepper, il est la première grande influence de Normand Guilbault pour ce qui est d’intégrer la tradition musicale autochtone en la métissant à un autre genre musical, que ce soit le jazz, le folk, le rock ou le blues. Ce musicien/compositeur exceptionnel est peu connu dans le monde musical autochtone ainsi que du grand public en général et pourtant, sa contribution en tant qu’artiste des premières nations est indéniable et incontournable. Voilà pourquoi Normand se fait un devoir d’interpréter plusieurs de ses pièces. La chanson comme telle s’appuie sur la philosophie amérindienne, principalement caractérisée par un mode de pensée circulaire, où l’on situe le passage de la vie à la mort comme faisant parti du grand ordre naturel des êtres et de la nature (venir et partir).

Lire la suiteFermer
Entrevue

Musique de l'artiste

Kawandak - Comin & Goin - RadioTAM.TV

04:37

Kawandak - Peyote Song - RadioTAM.TV

04:15

Rencontre

Les rencontres sont sources de créativité et de découvertes. Elles favorisent l’ouverture d’esprit et le… Lire la suite
24 octobre à 19:00